Victoria Azarenka : de retour sur le terrain

Depuis le Roland-Garros 2016, on ne l’a plus trouvé sur un terrain de tennis. La raison est en fait qu’elle a donné naissance à un petit garçon qu’elle a appelé Léo. Et pourtant, ce fut une légende et rien ne l’arrêtait sur le terrain. C’est presque un an après qu’on la retrouve de nouveau jouer pendant le tournoi WTA de Majorque à Madrid.

Un parcours exemplaire

Victoria Azarenka était parmi les gagnantes pendant le Roland Garros 2016. Elle a pourtant dû accoucher après cela et a quasiment disparu de la circulation : une pause de plus d’un an qu’elle a consacrée pour s’occuper de son enfant.

Rappelons que la belle Victoria a maintenant 26 ans. Elle est entrée dans le monde professionnel du tennis en 2003 où elle a fait de nombreux beaux matchs. Depuis le début de sa carrière, elle a été toujours considérée comme la première Biélorusse à atteindre la première classe du WTA en 2012. Elle a également remporté différents tournois comme le Grand Chelem ou encore l’Open Australie.

De retour actuellement lors du tournoi WTA de Majorque, elle a quand même fait un début fracassant. Lors d’un match, elle a par exemple pu écraser la Japonaise Risa Osaki. Au tour suivant, ce sera au tour d’Ana Konjuh de l’affronter.

Une défaite face à Konjuh

Pleine d’espoir sur le terrain, ce fut avec regret qu’elle a pourtant été battue par la Croate Ana Konjuh, une joueuse impressionnante de 19 ans. Après 1h15 de jeu, Victoria Azarenka s’est finalement inclinée, ne pouvant pas résister à la puissance de son adversaire. Ce fut pourtant une défaite presque attendue malgré les performances de la joueuse, une défaite qui la balaiera peut-être du terrain de Wimbledon qui se passera du 3 au 16 juillet. Selon ses fans et peut-être elle-même, c’était un match effroyable, car elle a dû s’incliner à 5-0. Dès même la première demi-heure lors de la première manche, la défaite se faisait déjà sentir et il faut croire que la Biélorusse n’a pas trouvé grand-chose pour redresser ses performances lors de la deuxième manche. Dès le premier jeu, elle a perdu son service. Sa déception s’est traduite par un long cri de colères et de frustrations.

La Croate Ana Konjuh quant à elle s’en va heureuse prendre le prix qui lui est dû. Désormais, elle est qualifiée pour les quarts de finale où la Lettone Anastasija Sevastova l’accueillera pour le premier match. En ce qui concerne Azarenka, elle va devoir s’entraîner encore plus afin de pouvoir décrocher quelques victoires au Wimbledon.